LE SPECTACLE

Invité par l’orchestre dans lequel il a débuté la musique il y a 40 ans, Manoche se retrouve pour la 1ère fois à la baguette. Dans cette carte blanche, devait naître un accord envoutant mais dans l’émotion, les sens se mélangent : de l’orchestre, du public ou de Manoche, qui dirigera qui ?

GENRE

Humour avec Orchestre / Tout public (1h30)

DISTRIBUTION

Emmanuel VAN CAPPEL : Auteur / interprète
Jean-Philippe LUCAS RUBIO : Metteur en scène
Un orchestre d’harmonie (minimum 25 musiciens)

LE PROJET
ARTISTES
TÉLECHARGEMENTS

Not' auteur

Emmanuel VAN CAPPEL

  • Comme beaucoup, j’ai cru que le rôle d’un chef d’orchestre se limitait à remuer les bras devant les musiciens sans jamais réellement comprendre ce qui pouvait se jouer entre eux. Donner la parole à Manoche, personnage lunaire décalé et intemporel, m’a permis de mettre en exergue ce qui se joue réellement entre un chef et son orchestre. Toujours avec naïveté et légèreté, il tentera des expériences pour éclairer des situations absurdes et pourtant bien réelles, dont tout le monde s’est accommodé au fur et à mesure, depuis des siècles sans savoir pourquoi.

NOT' d'Intention

Emmanuel VAN CAPPEL​

  • Les codes du plateau et celui d’un orchestre laissent peu de place à notre imagination : aussitôt qu’un orchestre, puis son chef, entrent sur scène, le public s’attend à un concert.
    Et si on bousculait les codes pour mieux comprendre ce qui se joue ?
    Et si l’orchestre devenait le public et inversement ? Et si le chef se laissait diriger ?
    Pour les musiciens, ce spectacle leur fait découvrir un autre état de présence, celui du corps, une conscience de jeu qui ne se limite pas uniquement à celui de l’interprète musicien, mais aussi à celui de l’acteur, pour un nouveau rapport avec le public.

    Pour le directeur musical de l’orchestre, ce projet permet d’offrir à ses musiciens une expérience artistique unique en les faisant évoluer sur scène d’une toute autre manière et ce, dans les conditions professionnelles du plateau.

    Enfin, pour tous les lieux de diffusion, c’est l’opportunité de réunir sur scène un public qui fréquente peu les salles de théâtre et de créer un lien entre des professionnels et amateurs.

NOT' musicale

Emmanuel VAN CAPPEL​

  • « Manoche en… fin chef ! » se joue avec un orchestre d’harmonie professionnel ou amateur. Son chef sera amené à choisir le répertoire en collaboration avec Manoche. Il en dirigera une partie pendant le spectacle. Quelques morceaux et extraits simples seront à travailler par l’orchestre (dont 1 par cœur) et dirigés par Manoche. Aucun niveau n’est exigé mais disons qu’un grade 3 minimum (milieu 2nd cycle) est conseillé. L’effectif idéal est de 25 musiciens minimum sans limitation supérieure. L’orchestre devra comporter si possible un hautbois et un pupitre de percussion.

NOT' de mise en scène

Jean-Philippe LUCAS RUBIO

  • Après des études à l’Ensatt “ rue blanche ”, a mis en scène l’opéra-bouffe Les Bavards d’Offenbach, l’Etau et la Fleur à la bouche de L. Pirandello, Anne-Marie de Philippe Minyana, Histoire d’amour de Jean-Luc Lagarce, Pousse Caillou de Florian Allaire, Barbe Bleue, espoir des femmes de Deha Loher, ainsi que de nombreuses mises en voix et en espace d’auteurs vivants ou du répertoire. Il a accompagné, comme regard extérieur, pour quelques créations, la compagnie de danse verticale Retouramont. Il est l’assistant artistique de la plupart des spectacles que Jacques Kraemer a mis en scène depuis 1991.
  • Il collabore artistiquement avec Scorpène, magicien mentaliste, notamment pour sa série de conférences-spectacles sur Shining de Stanley Kubrick et sur Cancre-là !, avec Emmanuel Van Cappel sur Elle…Émoi, avec Nathalie Louyet et Ruben pour le Rêve de Kiwi avec lesquels il prépare Deviens ! spectacle jeune public.
  • Il a dirigé Isis qui organisait le Festival Cornegidouille v’là les artistes ! Festival eurélien pour grandes et petites personnes. Il a été Secrétaire Général puis conseiller artistique du Théâtre du 95, scène conventionnée aux écritures contemporaines. Il a été chargé durant de nombreuses années des options théâtre à Chartres et intervient régulièrement dans le cadre de formations en collèges, lycées, Iufm. Parallèlement il a été administrateur de plusieurs compagnies de théâtre ou de studios de musique (Sylvain Maurice, Rosa M., Puce Muse…) et dirigé un bureau de production. Il co-organise le festival de spectacles au jardin Les Orne-Ithorynques qui se déroule mi-juin dans l’Orne.

Emmanuel VAN CAPPEL

Auteur/Interprète

  • Après avoir obtenu plusieurs 1er prix de conservatoire en trompette, formation musicale et musique de chambre au CRR de Boulogne-Billancourt et à la ville de Paris, il poursuit sa formation artistique avec une maitrise en dramaturgie et scénographie à Paris VIII.
    Très vite, il associe le jeu d’acteur à celui de musicien. Il se tourne au départ vers le jeune public au travers d’opéras et de concerts éducatifs, et donne plusieurs centaines de représentations. Cherchant toujours à bousculer les codes, sa double casquette l’amène à mettre en scène des projets divers que ce soit des orchestres professionnels ou amateurs, de professeurs ou d’élèves. Diplomé d’État, il a enseigné plus de 20 ans la trompette, la musique de chambre et l’orchestre à vents dans différents conservatoires, notamment au CRD de Chartres jusqu’en 2010. A travers ses spectacles, il propose un regard très singulier sur le monde musical, celui de l’enseignement mais aussi sur le métier de musicien d’orchestre. Il dirige encore aujourd’hui l’Orchestre d’Harmonie de Boulogne-Billancourt avec lequel il expérimente toutes sortes de projets originaux mêlant les arts de la scène. En 2009, il se consacre entièrement à la scène et se forme auprès de Nadine Abbad puis Jos Hooben. Depuis 2010, il est l’auteur-interprète du « Piston de Manoche », spectacle coup de coeur du festival Off d’Avignon en 2011 qui a dépassé les 300 représentations. En 2013, il s’associe au chanteur Syrano pour créer au chantier des Francos le « Grand Pestac » spectacle destiné au Jeune Public. En 2016, au festival d’Avignon, il écrit et joue la musique de « Vitesse grand « V »IAN » avec la compagnie Clin d’oeil de Gérard Audax à Orléans. Enfin, il crée « Elle... Émoi », un seul en scène qui interroge la relation du musicien avec son instrument, qu’il présente au festival d’Avignon au théâtre du Petit Chien en 2017 et 2018, énorme succès off qui s’est joué à guichet fermé.

Jean-Philippe LUCAS RUBIO

Metteur en scène

  • Après des études à l’Ensatt “ rue blanche ”, il a été l’assistant artistique de la plupart des spectacles que Jacques Kraemer a mis en scène depuis 1991. Il a dirigé Isis qui organise le Festival Cornegidouille, Festival eurélien pour grandes et petites personnes. Il a été chargé durant de nombreuses années des options théâtre à Chartres et est intervenu régulièrement dans le cadre de formations en collèges, lycées, Iufm.
  • Il a mis en scène l’opéra-bouffe Les Bavards d’Offenbach, l’Etau et la Fleur à la bouche de L. Pirandello, Anne-Marie de Philippe Minyana, Histoire d’amour de Jean-Luc Lagarce, Pousse Caillou de Florian Allaire, Barbe Bleue, espoir des femmes de Deha Loher et a collaboré artistiquement avec Thomas Gaubiac pour son Tour de chant. Parallèlement il a été administrateur de plusieurs compagnies de théâtre et dirigé un bureau de production.
  • Il a été Secrétaire Général du Théâtre du 95, scène conventionnée aux écritures contemporaines, pour lequel il est encore conseiller artistique.
  • Notre Agenda